vendredi 30 août 2013

L'Ile de Sein sous la brume


Pendant mes vacances en Bretagne, j'ai pu profiter du soleil breton quasiment tous les jours... tous les jours sauf un : celui qu'on avait choisi pour découvrir l'Ile de Sein (poisse, quand tu nous tiens !).  Notre visite de l'île s'est donc déroulée dans un camaïeu de gris toute la journée, on n'a vraiment pas eu de chance, on est arrivé sur l'île sous la pluie et avons quitté l'île sous l'averse ! 

Dès la montée sur le bateau, on a bien senti que le soleil n'allait pas être de la partie. Mais c'est joli quand même, non?


Pas découragée pour autant, j'ai quand même gardé l'appareil photo sous la main histoire d'immortaliser un peu cette journée et de garder quelques souvenirs de cette petite île au large du Finistère. Il faut savoir que l'île est minuscule, elle s'étend sur 2 800 mètres et est large de 30 à 800 mètres. L'île ne compte aujourd'hui que 200 habitants environ. La visite est donc très rapide et, si sous le soleil, j'imagine qu'il doit être très agréable de se poser face à la mer, sous la pluie, le temps peut paraître long...

Dès notre arrivée sur l'île, on a foncé jusqu'au phare. Arrivé en haut, le panorama est...gris, forcément. Dommage mais la visite du phare est néanmoins intéressante, il y a quelques panneaux qui expliquent l'histoire de l'île, son fonctionnement, son quotidien.


On est passé ensuite près de la chapelle Saint Corentin pour revenir vers le bourg et son église plutôt imposante. J'ai beaucoup aimé les vitraux sur le thème de la pêche.


Après ça, une pause au chaud et au sec s'imposait ! On est allé manger des crêpes à la crêperie du Men Brial (au niveau de l'embarcadère). Ce ne sont pas les meilleures crêpes que j'ai mangées mais l'accueil est très sympa.


Quand on est sorti de la crêperie, il pleuvait toujours. On est parti flâner dans les petites ruelles colorées et fleuries avant de reprendre le bateau. Il n'y a pas de voiture sur l'Ile de Sein et la circulation à vélo est interdite dans le bourg l'été. On peut donc s'y balader à pieds tranquillement.


Ce qui m'a plu sur l'Ile de Sein, c'est son caractère authentique et préservé.  Et je dois dire que c'est cela qui me fait aimer la Bretagne, qui a su garder des endroits comme celui-là. Pour ceux qui souhaitent passer des vacances reposantes loin du stress et du bruit, l'Ile de Sein semble être la destination idéale !

Infos pratiques :
Comment se rendre à l'Ile de Sein ? 
C'est la compagnie Penn Ar Bed qui assure les liaisons quotidiennes entre l'île et Esquibien (à 3 kms d'Audierne)
Durée de la traversée : 1 heure
Prix : 33,20 € l'aller-retour

Visite du phare : 3 €

Plus d'infos sur le site de l'Ile de Sein.


Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Malgré la pluie tes photos sont très jolies! Ca me donne envie d'y retourner...avec un peu de soleil. C'est la Bretagne authentique que j'aime aussi et quand on aime la Bretagne on est obligé d'accepter ce "temps breton"....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Je pense qu'il vaut mieux, en effet, la découvrir sous le soleil, on doit plus en profiter.

      Supprimer
  2. C'est jolie aussi la Bretagne sous la pluie :) Une très jolie série !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la Bretagne est toujours jolie :) Merci !

      Supprimer
  3. Dommage cette brume... mais cela n'enlève en rien le charme de l'île!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, j'étais un peu déçue de mon mauvais choix de journée mais bon effectivement, cette île a un charme fou !

      Supprimer
  4. On sent le grand air rien qu'à regarder tes photos ! Et puis cela donne vraiment envie d'aller se balader en bord de mer ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te confirme, on a bien senti l'air du large ;)

      Supprimer
  5. Même quand il tombe des cordes, la Bretagne reste magnifique ! Et puis sans un peu de crachin, ça ne serait plus la Bretagne ^^
    Je ne savais pas que la circulation à vélo était interdite sur l'île l'été, ça ne doit pas être évident pour les habitants... et pour le facteur !
    Merci pour la ballade iodée, Céline et bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que s'il n'y avait pas un peu de crachin, ça nous manquerait ;)Pour les vélos, c'est interdit dans le bourg uniquement je crois. Si j'ai bien compris, comme les ruelles sont très étroites, il y avait beaucoup d'accidents de vélos l'été!
      Bon week end Potzina :)

      Supprimer