mardi 11 février 2014

Le jour où j'ai marché dans les rues de Pompéi


Mon titre est un peu long mais il faut bien avouer que j'attendais ce moment depuis tellement d'années que ma visite de Pompéi a été pour moi un véritable évènement. Il suffit d'une demie heure de train de banlieue depuis Naples pour découvrir la cité antique, détruite lors de l'éruption du Vésuve le 24 août 79.

On débarque Porta Marina, à peine quelques minutes de queue pour acheter nos billets et, ça y est, mes pieds sont sur les pavés de Pompéi. On entre par la basilique, on traverse le forum, on passe dans le temple des lares et dans le marché couvert et on se sent vite désorienté dans ce site si grand.


Qui dit grand site archéologique dit forcément beaucoup de visiteurs. Des dizaines de groupes avec guides défilent dans les rues et il faut souvent être très patient ou pousser des coudes pour accéder aux villas et bâtiments les mieux conservés. Éviter le monde parait impossible, sauf peut être en y allant tôt le matin, dès l'ouverture du site. Ce qui nous a réellement choqués, c'est l'irrespect de certains visiteurs pour ce patrimoine hors du commun. Je sais bien que le patrimoine est chez moi une corde sensible mais voir des mains se poser sur des enduits peints antiques et des flashs qui crépitent me met vite hors de moi... irrespect ou inconscience du trésor qu'ils ont sous les yeux... je ne sais pas.. bref, c'était le coup de gueule du jour !

Dans certains bâtiments, des moulages des corps des Pompéiens morts lors de l'éruption sont présentés. D'une précision exceptionnelle, ils font froid dans le dos et on ose à peine imaginer l'évènement. Les moulages montrent les expressions des visages, la façon dont ils ont essayé de se protéger, les plis des vêtements et les lanières des chaussures.


Marcher sur les pavés, traverser les passages piétons, s'arrêter à une fontaine remise en marche ou au comptoir d'une taverne, autant de petits plaisirs indescriptibles. On s'y croirait presque, on fait un véritable voyage dans le temps.


On s'éloigne un peu à la recherche de la Villa des Mystères et de ses célèbres fresques et là, le bonheur, certaines ruelles sont désertes ou cette douce impression d'avoir le site pour nous tous seuls l'espace d'un court instant.

Les fresques de la Villa des Mystères sont fascinantes, tant par leurs couleurs éclatantes que par la finesse et la précision de leur réalisation.


Les Villas se succèdent avec leurs décors somptueux, leurs fresques magnifiquement conservées et leurs pavements en mosaïque.


On passe des heures à flâner dans les rues, à chercher les thermes, le théâtre, la Villa du Faune ou encore le lupanar (subtilement indiqué par des phallus gravés dans les pavés !).


Au bout de quelques heures de visite, je suis fatiguée et fascinée. Pompéi mérite qu'on y revienne dans quelques années, ne serait-ce que pour découvrir tous les bâtiments actuellement en restauration.

Infos pratiques :
- Aller à Pompéi : emprunter le train Circumvesuviana depuis la gare centrale de Naples (cette ligne dessert également le site d'Herculanum dont je vous parlerai un peu plus tard).
- Billet d'entrée : 11 euros ou 20 euros pour un billet groupé avec les sites d'Herculanum, de Boscoreale, d'Oplontis et de Stabia
- Un conseil : prenez un guide ou au moins un plan détaillé car il est difficile de se repérer dans le site et de comprendre parfois l'affectation des bâtiments.

Et s'il fait chaud, pensez au chapeau, il n'y a pas beaucoup d'ombre à Pompéi !


Si vous avez raté les épisodes précédents de notre road-trip italien : 
Episode 1 : Un road-trip italien entre Rome, Naples et les Pouilles
Episode 2 : Rome et son joli quartier du Trastevere
Episode 3 : Rome hors des sentiers battus : le quartier du Testaccio
Episode 4 : Procida, une petite île au large de Naples
Episode 5 : Naples
Rendez-vous sur Hellocoton !

16 commentaires:

  1. Réponses
    1. Fonce si tu peux, ça en vaut vraiment la peine !

      Supprimer
  2. Je rêve d'aller un jour à Pompeï... j'avais peur que ça fasse un peu "Disneyland" (= attraction touristique). Mais tes photos me donnent encore plus envie.
    Quant à l'irrespect de certains (trop nombreux à mon goût)... En Grèce, j'avais une bonne femme qui m'avait expliqué qu'elle avait payé son billet donc ça lui donnait le droit de prendre des photos (avec le flash).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure, ça ne fait pas du tout Disneyland (mais je comprends ce que tu veux dire, d'ailleurs il faut que je fasse un article sur un site "Disneyland" dans les Pouilles ;) . Le site est vraiment très beau. Quant à certains visiteurs, je ne sais pas ce qu'il faut faire... et pourtant à Pompéi, j'ai vu certains guides montrer les désastres des flashs sur les peintures... autant dire que si certains continuent comme ça, des décors auront disparu dans quelques années :(

      Supprimer
  3. C'est impressionnant! Je ne pensais pas que c'était aussi bien conservé, je suis subjuguée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, tu verras dans un prochain billet, Herculanum est encore beaucoup mieux conservé, c'est vraiment impressionnant !

      Supprimer
  4. Moi aussi j'ai marché dans les rues de Pompéi ;) Mais j'étais jeune donc je ne me suis pas forcément rendue compte de la grandeur de l'événement. C'est pour ça que je compte y retourner dès que je le pourrai :)
    Tu sais, ce sont des lieux très touristiques donc forcément tu te confrontes à des touristes irrespectueux (et très cons aussi)... C'est partout pareil ! Tout le monde n'a pas appris ce qu'était le respect des choses malheureusement :(
    Merci pour ton article en tous cas !
    Laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, il y a des cons partout ;) Il faudrait juste qu'ils comprennent qu'on n'interdit pas les photos pour le plaisir mais pour sauvegarder ce patrimoine!

      Supprimer
  5. Mes parents y sont allés lors de leur séjour en Italie et ils ont été bouleversés. Entre la chaleur et l'émotion, ma mère m'a dit qu'elle ne s'était pas sentie bien et qu'elle avait été heureuse de quitter le site. Ils avaient été partagés entre la joie d'avoir pu découvrir le site et l'horreur de ce qui s'y étaient passés.
    Je les comprends parce que c'est peut-être passé il y a plusieurs siècles, ça n'en reste pas moins atroce. C'est dommage que certaines personnes ne respectent pas ces lieux qui, d'une certaine manière, ont quelque chose de sacrés :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, c'est bouleversant et fascinant à la fois. On ne peut s'empêcher de penser au tragique de l'évènement et d'être en même temps fasciné par ce fabuleux témoignage du passé. Je propose de virer du site toute personne qui prend des photos au flash ou touche les décors peints ;)

      Supprimer
  6. Les peintures sont très impressionnantes ! On a du mal à imaginer que la lave d'un volcan est passée par là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'état de conservation de certaines fresques est effectivement remarquable !

      Supprimer
  7. Oh !! Mon voyage scolaire de 3ème (cours de latin). J'avais adoré, surtout qu'on avait étudié le livre "Les derniers jours à Pompéi", puis le film du coup.
    C'est beaucoup de souvenir, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle chance d'avoir fait un voyage scolaire à Pompéi :)

      Supprimer