vendredi 14 mars 2014

Un long week end à Naples : les infos pratiques et les bonnes adresses

Naples - petit port de pêcheurs de Procida

Avant de vous raconter nos quelques jours dans les Pouilles, je voulais faire un petit récap des bonnes adresses et des choses à faire si vous souhaitez  passer quelques jours à Naples.  On est resté 3 jours, on n'a donc pas eu le temps de connaître la ville sur le bout des doigts mais cela peut vous donner quelques pistes.

Arriver à Naples

 

  • depuis Paris
Comptez un peu plus de deux heures pour rejoindre Naples en partant de Paris en avion. Naples et bien desservie et les tarifs sont très abordables (d'autant plus en s'y prenant un peu à l'avance).

  • depuis Rome
On est arrivé à Naples par le train car nous avions passé juste avant quelques jours à Rome. Là encore, pas de difficulté, en à peine une heure, on était à Naples ! Je vous conseille de réserver vos billets à l'avance via le site de Trenitalia (on peut acheter un billet 4 mois avant la date du voyage), c'est plus économique. Comptez 20 euros environ le trajet

Se loger à Naples


On avait choisi l'Hôtel des Artistes pour nos 4 nuits à Naples, principalement pour son prix (45 € la nuit, petit dej compris) et pour son emplacement proche du Duomo.

Naples - hôtel des Artistes - escalier
Naples - hôtel des Artistes - escalier

Si vous aimez les hôtels modernes et épurés, ne choisissez pas celui-là. Il se situe au 1er étage d'un bâtiment qui nous paraissait un peu à l'abandon, avec un joli ascenseur à l'ancienne mais de fortes odeurs de pipi de chat... bref, pas franchement accueillant. Beaucoup d'humidité dans la chambre et une vue  sur un espace qui, lui aussi, a l'air d'être complétement laissé à l'abandon. Le grand point positif dans tout ça ? la gentillesse et le sourire des personnes à l'accueil. Il n'empêche qu'on y a très bien dormi, notre chambre était au calme (incroyable quand on pense au bruit incessant dans les rues de Naples !). Et puis,  pour 45 euros la nuit, il ne faut pas être trop exigeant non plus...

Hôtel des Artistes, Via Duomo, 61, Napoli

Manger à Naples


Autant vous le dire tout de suite, on mange très bien à Naples. Les pizzas sont les meilleurs que j'ai jamais mangées et à des prix extrêmement attractifs (on trouve de très bonnes pizzas à 4 euros).

Pizzeria I Decumani : testée dès le soir de notre arrivée à Naples, on y est retourné le dernier jour tellement on avait aimé ces pizzas. Une pâte assez épaisse mais légère à la fois, des ingrédients simples mais délicieux et un service ultra - rapide est souriant. Je ne peux que vous conseiller cette adresse !

Si la pizzeria est pleine quand vous arrivez, faites comme les Napolitains, donnez votre nom à l'accueil et patientez sur les chaises dehors. On vous appellera dès qu' une place se libère.

I Decumani, Via Tribunali, Napoli

Antica Osteria Pisano : une trattoria près de notre hôtel, testée car on avait plus vraiment le courage de marcher beaucoup après une journée de visite. Verdict : très bon !

Antica Osteria Pisano, Piazza Crocelle ai Mannesi, Napoli

Chose incroyable : je n'ai pris aucune photo de pizza à Naples !

Goûter à Naples


Scaturchio : une adresse découverte un peu par hasard le premier jour.  L'occasion pour moi de tester le baba napolitain. Il était très très bon, imbibé de liqueur de citron et, d'après le Routard, il serait le préféré de Benoît XVI. (on s'en fiche mais c'était pour l'anecdote ;)

On n'y a goûté que le baba mais les autres gâteaux avaient l'air très tentants aussi !

Naples - Scaturchio - baba

Scaturchio, Piazza Domenico Maggiore, Napoli

Découvrir Naples


Le programme de nos 3 jours à Naples avait été fixé depuis longtemps  : 1 journée pour découvrir la ville, 1 journée pour aller sur l'île de Procida et 1 journée pour partir à la découverte des sites antiques de Pompéi et d'Herculanum. Autant le dire, un programme très trop chargé.

Si vous êtes féru d'archéologie, il faut à tout prix visiter le musée archéologique et ses merveilles. Malheureusement, notre présence sur place était tellement réduite dans le temps qu'on a préféré consacrer notre journée à découvrir la ville comme on aime le faire : en marchant.  On commence par la via Tribunali, encadrée de petits commerces, d'églises et de restaurants. Ne manquez pas ensuite la Via San Gregorio Armeno qui n'est bordée que de boutiques de santons et de crèches ! Santons de toutes sortes, objets miniatures pour décorer les crèches, petits personnages et même joueurs de foot !

Naples - via Tribunali
Naples - via TribunaliNaples - Via San Gregorio Armeno
Naples - Via San Gregorio Armeno

Sur chaque étal, des cornicielli, sorte de piment/corne qui est apparemment le porte-bonheur des Napolitains, très superstitieux.

Quand vous saturez du bruit du centre ville, partez vous promenez en bord de mer, jusqu'au Castel dell Ovo. On traverse la Piazza del Plebiscito, on longe le port et moi, je pense à Cadix et à sa si jolie promenade du bord de mer. On s'éloigne du bruit et  on a une vue imprenable sur le Vésuve et la baie de Naples.. le bonheur ! (et la balade dans le château est gratuite).

Naples - Piazza del Plebiscito
Baie de Naples et Vésuve
Vue sur Naples depuis le Castel dell Ovo

En revenant, on a fait un écart par les quartiers espagnols, annoncés comme "mal famés" dans un guide et comme "souk" dans l'autre. Finalement, je trouve que ce n'est ni l'un, ni l'autre, juste un quartier populaire avec des ruelles étroites, des commerçants, des fils à linge et des paniers suspendus à des fils qui servent à remonter les courses.

Naples - quartier espagnol


Passer une journée dans les îles


Au large de Naples, 3 îles sont réputées pour valoir le détour : Ischia, Procida et la plus célèbre, Capri.

Procida - vue sur le port de pêcheurs

Les billets pour se rendre sur les îles sont à acheter directement au port de Naples (Attention, les bureaux sont mal indiqués et plutôt difficiles à trouver). Plusieurs compagnies desservent les îles dont la SNAV et la Caremar.

On est allé à Procida avec la SNAV et son bateau rapide à l'aller et on a choisi la Caremar pour le retour. Attention, si vous avez le mal de mer, ne prenez pas le bateau rapide (sinon, le trajet vous paraitra terriblement long, je sais de quoi je parle ;)

Tarif pour la traversée Naples - Procida : 15 € en bateau rapide et 10 € en ferry.

Visiter les sites antiques


Pompéi - ruelle déserte

Des incontournables selon moi pour toute personne qui passe quelques jours à Naples. Pour s'y rendre c'est très simple, il suffit de prendre le train Circumvesuviana à la gare de Naples en direction de Sorrento. Vous serez à Herculanum en 20 minutes et à Pompéi en 35 minutes environ.

Il existe un pass pour visiter l'ensemble des sites antiques (Pompéi, Herculanum, Boscoreale, Oplontis et Stabia) qui vous coûtera 20 euros. Sinon, chaque entrée de site coûte 11 euros.

Herculanum - fresque


J'espère que ces informations pratiques pourront vous être utiles si vous souhaitez découvrir Naples. Cette liste est bien sur non exhaustive et se base uniquement sur mon expérience personnelle. Si vous avez de bonnes adresses ou bons plans à partager sur la ville, n'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article !


Si vous avez raté les épisodes précédents de notre road-trip italien : 
Episode 1 : Un road-trip italien entre Rome, Naples et les Pouilles
Episode 2 : Rome et son joli quartier du Trastevere
Episode 3 : Rome hors des sentiers battus : le quartier du Testaccio
Episode 4 : Procida, une petite île au large de Naples
Episode 5 : Naples
Episode 6 : Le jour où j'ai marché dans les rues de Pompéi
Episode 7 : Les jolis détails de Pompéi
Episode 8 : Herculanum

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 commentaires:

  1. Chouette article, je vais le garder en mémoire pour le jour où j'irais du côté de Naples :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci!!
    trés bon article qui me sera trés utile!!
    je pars le 24 mars

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien! J'espère que Naples va te plaire.

      Supprimer
  3. Tiens, je partirai bien à Naples, moi! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Très utile!! je te remercie car je voulais visiter Naples depuis un moment et tu m'as fait découvrir qu'on pouvait combiner facilement ce séjour avec un autre à Rome^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ;) Tu me diras ce que tu penses de Naples !

      Supprimer
  5. Très pratique, merci beaucoup pour toutes ces bonnes infos. Les piments sont le symbole du Mezzogiorno je crois, il y en a aussi partout en Sicile. Tous les ingrédients de la dolce vita sont là: des petites ruelles, des bruits tout le temps, une propreté assez douteuse des lieux, des pizzas et des gâteaux succulents. Superbe pour planifier une visite de Naples. Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'info sur le piment, je ne me souvenais pas en avoir vu en Sicile (mais c'était il y a très longtemps).

      Supprimer
  6. Je songe déjà aux vacances d'octobre et à un combiné italien .. il y aura Rome bien entendu et je voudrais visiter une autre ville italienne. Il y a Naples qui me tente bien mais Florence est aussi très alléchante ...
    Je garde toutes ces infos pour le jour ou je me serais décidée ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rome est incontournable en effet (des 3, c'est ma préférée et de loin). Après, ça dépend ce que tu aimes, Florence et Naples sont très différentes.

      Supprimer
  7. j'adore Naples. comme tu le dis le meilleures pizzas du monde et de loin; et les tortas caprese sont top.
    j'ai plus tendance à aller vers sorrente, capri pour respirer un peu. je ne suis jamais allée sur procida. pour une prochaine fois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est sur que pour respirer, il vaut mieux s'éloigner un peu ;) Je ne connais ni Sorrento ni Capri (on a avait peur que Capri soit trop "jet set"), j'y penserai pour la prochaine fois.

      Supprimer
  8. Merci pour tes bonnes infos, je serai à Naples lundi ;)

    RépondreSupprimer
  9. Coucou, je suis de retour de Naples. Je viens de me rendre compte que j'ai pris exactement la même photo que toi avec la petite barque et le Vesuve en fond. Elle est toujours là depuis tout ce temps.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai adoré cette ville, tu me donnes envie de repartir là bas. Moi j'avais logé en plein quartier historique, c'est ce que je conseille, comme toi on dirait ;)

    RépondreSupprimer